Les punaises de lits.

Les punaises de lit à Paris souvent appelées cimex lectularius ou cimex hemipterus figurent parmi les plus ancien parasites de l’homme se sont de petits insectes de forme ovale, très plats, sans ailes et de couleur brune devenant rougeâtre après leur repas sanguin. À l’âge adulte, elles mesurent  de 5 à 8 millimètres de long, soit environ la taille d’un grain de riz.

Les femelles adultes pondent des œufs, blanchâtres, de la grosseur d'une tête d'épingle. Une femelle pond 150 à 300 œufs par jour. Les œufs sont pondus et éclosent environ 10 à 14 jours après la ponte pour donner une larve de couleur claire mesurant de 1 à 2 mm.

Exclusivement hématophages, elles piquent et sucent le sang de leur hôte. Les punaises de lit à Paris. Ce sont des insectes exclusivement nocturnes, mais lorsque la population augmente elles peuvent se promener même le jour. Elles ne peuvent pas voler ni sauter.

D’où viennent les punaises de lit ?

Depuis les années 1990, on observe une recrudescence des infestations dans les grandes métropoles des pays développés.

Cette situation serait liée notamment à l'arrêt d'utilisation d'insecticides toxiques et à l'accroissement du commerce international et des voyages.

Les voyageurs peuvent transporter des punaises de lit dans leurs bagages sans le savoir, favorisant la contamination des chambres d’hôtel, des auberges de jeunesse, des trains de nuit, des bateaux de croisière... Mais d’autres lieux sont à fort risque de contamination : foyers d’hébergements, prisons, hôpitaux…

Comment détecter une infestation de punaise de lit ?

Les punaises de lits Paris aiment les espaces sombres et les endroits calmes.
Les chambres à coucher et salon avec canapé sont les pièces principalement ciblées.
Il est difficile de les repérer, car ils peuvent se cacher dans les moindres espaces.
De plus, ils se nourrissent la nuit.

Une infestation de punaises de lits se constate cependant par :

- La présence de piqûres visibles sur la peau, souvent en rang d’oignon ou groupées. ;

- La présence de punaises et de leurs déjections : petites taches noires sur le matelas, les draps, le sommier ou les murs ;

- La présence de grandes et longues traces de sang sur les draps. Elles sont dues
à l’écrasement des punaises lors du sommeil de la personne.

Les punaises de lits ne sont pas limitées à un type d’habitation. On peut en trouver
à l’intérieur de maisons individuelles, d’immeubles d’habitation, d’hôtels, d’avions et d’hôpitaux. La propreté d’une habitation n’est pas un facteur évitant une première infestation. Par contre une bonne hygiène et donc une détection rapide permet d’éviter les infestations.

Tout le monde peut être victime chez lui d’une infestation et leur présence n’indique pas un manque de propreté.

Quel sont les risques des piqures de punaises de lit ?

Les piqûres de punaises de lit provoquent des lésions cutanées sous forme de taches rouges en relief, de 5 mm à 2 cm, avec, en leur centre, un point rouge hémorragique ou une vésicule de liquide clair. Ces papules sont responsables de démangeaisons plus marquées le matin que le soir. Elles se situent généralement sur les parties du corps découvertes pendant la nuit : bras, jambes, dos, cou.

Selon les personnes, elles peuvent : soit disparaître au bout de quelques heures ; soit donner lieu à une réaction allergique, avec des lésions de type urticaire (boursouflures rouge vif assez douloureuses).

Par ailleurs, les insectes piquent d’abord les corps qui dégagent le plus de chaleur.
En début d’infestation, il arrive souvent qu’une seule personne soit touchée sur les deux occupants d’un même lit.

En cas d’infestation sévère, les punaises de lits peuvent être aussi sources de troubles psychologiques variés, voire aussi d’anémie.

A ce jour, les punaises de lits ne sont pas des vecteurs de maladies.

detruire la puniase de lit 
 jambe blessure enfant punaise de lit
 sommier punaise de lit
 punaise  de lit suce notre sang
 matelas punaise de lit nid

 

acarien punaise de lit